Abfraction

Qu’est-ce que l’abfraction?

La dent possède une flexibilité naturelle qui lui permet de résister à de grandes forces sans casser. Le phénomène d’abfraction survient lorsque les forces sont trop grandes, mal orientées ou répétées. La dent s’use et craque dans sa portion située près de la gencive, créant des fosses ou crevasses plus ou moins profondes. L’abfraction peut affecter une ou plusieurs dents et elle peut rendre les dents sensibles ou non.

Quelles sont les causes de l’abfraction?

L’origine de ces forces est très variée. Les causes les plus fréquemment observées sont : le grincement de dents (bruxisme), le serrement de dents (clenching), une mauvaise position des dents (dents croches), le mordillement répété d’un objet ou une réparation inadéquate.

Quelles sont les solutions au problème d’abfraction?

Les solutions pour éliminer ces forces excessives sont en général : le port d’une plaque occlusale, l’alignement des dents (orthodontie), l’arrêt de la mauvaise habitude et l’ajustement d’une ou de plusieurs dents (équilibration d’occlusion).

Lorsque les forces sont bien équilibrées, le patient pourra décider, pour des raisons esthétiques ou de confort, de remplir la fosse créée par la perte de structure dentaire. Il sera alors possible de fabriquer une restauration en matériau esthétique (composite blanc) pour redonner l’apparence naturelle de la dent et la protéger.

À quoi les lésions d’abfraction peuvent-elles ressembler?

Lorsque des lésions ressemblant à de l’abfraction sont observées sur tout un côté de la bouche, il se peut qu’elles soient en fait des lésions d’abrasion par la brosse à dents causées par un brossage excessif de l’avant vers l’arrière. Par contre, des lésions situées sur seulement une ou deux dents ne peuvent normalement pas être attribuées au brossage.

Les matériaux de restauration

Dans cet article, nous discutons des différents matériaux pour restaurer les dents.

Lire la suite »

Poser une question ou laisser un commentaire

  1. COULIBALY dit :

    Bonjour
    Est-ce qu’une eau de piscine trop acide et/ou un dentifrice max white one (colgate) pourrai(en)t
    déclencher une abfraction ?
    Merci

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour M. Coulibaly,
      L’abfraction est une cavité qui se forme à la base des dents en raison de pression excessive et mal distribuées lorsque l’on serre les dents ensemble, donc elle n’est donc pas provoquée par un dentifrice trop abrasif ou une consommation d’aliments acides. Par ailleurs, une fois la lésion d’abfraction présente, elle peut se creuser d’avantage si en plus une force de friction excessive est exercée sur le creux qui s’est formé dans la racine. Ce phénomène différent est de l’abrasion. Un dentifrice trop abrasif accélère l’abrasion, par ailleurs, vous pouvez être rassuré en ce qui concerne l’eau de votre piscine, cette dernière n’aura pas d’effet sur vos dents.

      Dre Eve-Marie Arcand

  2. Monica Oanta dit :

    Bonjour,

    Mon fils de 8 ans a comme un petit creux à la base de tous ses dents d’adulte. Son dentiste pense que c’est peut-être causé par une forte fièvre au moment de la sortie des dents mais elle n’est pas sûre. Avez-vous une idée de quoi il s’agit?

    Merci

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour Monica,
      Cela semble en effet être une hypoplasie de l’émail (un défaut dans la formation de l’émail). Le défaut se serait formé bien avant l’éruption de la dent, au moment où les améloblastes fabriquaient cette portion de la dent (les cellules spécialisées dans la fabrication de l’émail). Cela se produit lorsqu’il y a une perturbation ponctuelle. Ca pourrait en effet être du à un problème métabolique (forte fièvre) ou encore à un trauma (une chute sur les dents primaires alors que les dents d’adultes étaient en train de se former en dessous).
      Il faut faire attention de bien nettoyer ces dents qui ont des défauts afin de ne pas avoir de caries. Cela ne nécessite pas toujours une restauration.

      Les dentistes de la Clinique Dentaire Galt

  3. Fradette dit :

    Bonjour, j’ai subi un traitement d’orthodontie pour une question d’esthétique car je n’avais aucun problème d’occlusion dentaire. Preuve à l’appui avant le traitement.
    Depuis la fin du traitement, je remarque une dégradation de mes dents par le phénomène d’abfraction. J’ai consulté différents professionnels tel que parodontiste, orthodontiste et dernièrement prothodontiste…. tous me disent qu’il est difficile de trouver la cause exact de ce problème. Le dentiste qui m’a fait mes traitements n’est pas au courant de mes démarches car je ne lui fais plus confiance. J’ai besoin d’aide, mes dents me font présentement souffrir. J’ai investi beaucoup de temps, d’énergie et d’argent dans ma bouche pour avoir de tels résultats.
    Merci !!!

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour,
      Nous comprenons votre désarroi, c’est effectivement très décevant de se trouver dans une situation pire que la situation initiale après un traitement dentaire quel qu’il soit. Sans évaluer votre condition, il est difficile de vous donner un avis juste sur votre condition. Par ailleurs, quelques informations générales pourraient peut-être vous éclairer. Vous mentionnez que vous aviez un problème uniquement esthétique au départ et aucun problème fonctionnel. Il est important de savoir que si il y a un déplacement des dents (chevauchement, angulation, etc), il peut y avoir un problème articulaire à la base de ce mouvement des dents. Le corps est capable de compenser dans une certaine mesure mais à partir d’un certain point, la compensation ne suffit plus à corriger le problème et la fonction peut commencer à être affectée. Par exemple, votre mâchoire inférieure pourrait être reculée par rapport à la mâchoire du haut, en raison d’un problème dans l’articulation de la mâchoire. Pour compenser ce recul, les angulations des dents peuvent être modifiées et masquer le problème. Jusqu’à ce que la compensation ne soit plus possible. Les problèmes articulaires peuvent être dus à des traumas à la mâchoire et parfois le trauma en question remonte à la petite enfance et n’aura pas causé de problème fonctionnel à proprement parlé avant L’adolescence ou l’âge adulte. Les abfractions peuvent apparaître en présence de forces sur les dents qui ne sont pas physiologiques. Il faut alors voir si les canines (les dents pointues) se touchent bien lorsque vous fermez la bouche et aussi que lors des mouvements de côtés, ce sont vos canines qui se touchent et non vos dents postérieures (prémolaires et molaires). Si les canines ne sont pas en bonne relation, vous serez effectivement plus à risque d’avoir de l’abfraction. Dans un tel cas, il y a de mauvais contacts sur les dents que l’on nomme interférences. Pour corriger une occlusion qui a des interférences, il est possible de procéder de différentes manières selon la situation. Soit on procède à un retraitement orthodontique, soit on procède à un meulage sélectif des mauvais contacts soit on restaure les dents pour recréer les bons contacts qui pourraient protéger les dents (il faut voir si un retraitement orthodontique est possible et il serait conseillé de vérifier l’état des articulations avant d’entreprendre ce retraitement afin de s’assurer que le tout sera stable après le traitement). Bien entendu, une combinaison de diverses approches peut aussi être la solution selon le cas. 2 des dentistes de notre clinique ont reçu un enseignement de l’ICO (institut canadien d’occlusion) du Dr Alain Aubé, vous trouverez de l’information pertinente à votre situation sur son site.

      Les dentistes de la Clinique Dentaire Galt

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).