Serrement des dents: Traitements

Serrement des dents: Traitements

Pour corriger un problème de serrement dû à une malocclusion, on pourra proposer le port d’une plaque occlusale, un traitement orthodontique, un travail de restauration dentaire, une équilibration de l’occlusion ou une combinaison de ces différentes approches. L’aide de thérapeutes tels que massothérapeutes, physiothérapeutes, chiropraticiens et ostéopathes est aussi d’un grand support. Certains médicaments comme les relaxants musculaires ou des analgésiques peuvent être prescrits temporairement, mais cette approche devrait être employée pour le court terme seulement.

Les matériaux de restauration

Dans cet article, nous discutons des différents matériaux pour restaurer les dents.

Lire la suite »

Poser une question ou laisser un commentaire

  1. Marc Gingras dit :

    Bonjour, il y a 1 mois environ j’ai commencé à me serrer les dents (clenching) durant le jour et il y a 2 semaines, j’ai développé des symptômes s’apparentant aux dysfonctions temporo-mandibulaires (douleurs aux dents, spasmes muscles de la mâchoire, difficulté ouvrir la bouche… le plus frustrant étant un spasme du tympan mais ce doit être spasme du muscle ou tissus mous proche du canal auditif). J’ai donc arrêté le clenching et j’ai eu un rendez-vous hier avec un dentiste et il a remarqué une malocclusion dû à une couronne trop haute. Il a procédé à limer la couronne et m’a prescrit des anti-inflammatoires et une diète molle. Aujourd’hui c’est Jour-2 et déjà je ressens une amélioration. J’ai toutefois quelques questions: (1) est-ce que mes symptômes sont dû au clenching ou à la malocclusion, ou est-ce un phénomène cercle vicieux? (2) combien de temps faut-il règle générale pour l’amélioration et disparition des symptômes? (3) est-ce normal d’entendre un spasme (ou contraction) dans les oreilles, j’ai lu que les articulations de la mâchoire étaient proches du canal auditif d’où j’imagine provient la sensation de spasme (c’est plutôt le muscle que je ressens)? Merci beaucoup! Marc

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour Marc,
      en effet les problèmes de la mâchoire et de l’occlusion sont intimement liés. C’est à dire que si l’occlusion change, cela affectera l’articulation et si l’articulation change (dégénérescence ou déplacement du disque), cela fait changer l’occlusion. Ainsi, il est important de bien ajuster l’occlusion pour mettre les muscles au repos, parfois il faut passer par de l’orthodontie ou des restaurations pour obtenir une meilleure occlusion, d,autres fois, la réduction de quelques contacts en limant les dents peut améliorer la situation. Si vous remarquez qu’après avoir été bien pendant un temps vous recommencez à serrer des dents et vous avez l’impression que les contacts entre vos dents changent (qu’ils touchent plus fort au niveau des dents postérieures), il pourrait être pertinent de vérifier que l’articulation de la mâchoire est bien stable (avec une résonnance magnétique). On peut aussi vous fabriquer un appareil pour que la nuit vous ne grinciez pas autant des dents (une plaque occlusale). Cet appareil aidera a bien répartir les forces, si on voit qu’il se désajsute au fil du temps, cela peut être un signe que l’articulation n’est pas stable.
      pour répondre à vos question 1- les symptômes musculaires sont dus au clenching, la douleur qui semble venir de l’oreille pourrait être liée a une inflammation de l’articulation.
      2-Le temps pour stabiliser ce genre de situation varie selon l’état de l’articulation. Une stabilisation avec une plaque occlusale peut prendre jusqu’a un an dans les cas sévères et parfois une chirurgie articulaire est nécessaire pour les situations où l’articulation a subi une trop forte destruction, mais cela est assez rare. 3-Le bruit que vous entendez est probablement lié au déplacement du disque dans votre articulation, on entend un clic lorsque le disque se replace lors de l’ouverture de la bouche. Si le bruit est plutôt grinçant cela pourrait être que le disque est totalement déplacé et que l’os frotte contre l’os et s’use (comme du papier sablé). Vous pouvez consulter le site de l’institut canadien d’occlusion pour plus d’information sur ce genre de problématique.

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).