Restaurations en or

Restaurations en or

Indications : L’or résiste mieux que la céramique lorsqu’il est en couche mince.  Ce matériau sera donc tout indiqué lorsque l’espace disponible pour le matériau de restauration est limité et que nous souhaitons recouvrir une ou plusieurs cuspides fragiles (les pointes des dents postérieures).

Fabrication : Nécessairement au laboratoire – en deux rendez-vous.

Préparation : À peine plus extensive que pour les composites directs, elle permet de rester très conservateur sur l’épaisseur du matériau, tout en étant beaucoup plus durable que les composites.

Avantages : Restaurations très solides et durables, très douces pour la dent ou la restauration opposée, plus résistantes que la céramique lorsqu’employée en couche mince.

Désavantages : Moins esthétiques. Les incrustations en or peuvent nécessiter une recimentation à l’occasion. Les métaux peuvent augmenter les courants électriques dans la bouche, c’est pourquoi l’or n’est pas recommandé si il y a d’autres métaux à proximité (amalgames, partiels, etc.). Coût élevé.

Les matériaux de restauration

Dans cet article, nous discutons des différents matériaux pour restaurer les dents.

Lire la suite »

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).