Pour une grande fissure, fêlure ou fracture de la dent qui atteint la partie vitale de la dent

Pour une grande fissure, fêlure ou fracture de la dent qui atteint la partie vitale de la dent

Pour une grande fissure, fêlure ou fracture de la dent qui atteint la partie vitale de la dent

Si une petite surface de la pulpe est touchée, le dentiste peut tenter de mettre un pansement sédatif sur la partie exposée. Dans certains cas, il est possible de favoriser une cicatrisation de la pulpe et une guérison. En attendant l’évolution de la situation, le dentiste pourra choisir de mettre un matériau temporaire, de rebâtir la dent en résine composite collée (plombage blanc) ou en amalgame dentaire (plombage gris). Pour des raisons de santé, cette dernière option n’est pas offerte à notre clinique dentaire (voir toxicité du mercure).

Si une grande surface de la pulpe est touchée ou que la dent est très douloureuse, il sera alors nécessaire d’effectuer un traitement de canal. Ce traitement consiste à garder la portion solide de la dent naturelle et à enlever la partie molle (la partie vitale) à l’intérieur afin d’éliminer les bactéries et toxines qui s’y logent. Lorsque la structure restante est suffisamment solide, le traitement de canal est le soin généralement recommandé par l’Ordre des dentistes du Québec et l’Association dentaire canadienne. Par contre, ce traitement a certaines limites (la dent restante peut être fragile et il peut y avoir une reprise d’infection à court ou à long terme ou même une infection chronique insidieuse). Ainsi, pour diverses considérations, il est aussi possible d’extraire la dent à ce moment et d’évaluer les solutions de remplacement (voir traitements de canaux).

Les matériaux de restauration

Dans cet article, nous discutons des différents matériaux pour restaurer les dents.

Lire la suite »

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).