Traitement d’urgence

Traitement d’urgence

En urgence, le traitement de choix pour les dents antérieures consiste à retirer la carie et à appliquer un pansement si la partie vitale de la dent est à proximité. Le dentiste pourra alors rebâtir la dent en résine composite collée (plombage blanc). Pour une dent postérieure, le traitement d’urgence consiste aussi à retirer la carie et à appliquer un pansement si la partie vitale de la dent est proche.

Si le dentiste constate que la carie est près de la partie vitale de la dent, il pourrait choisir de laisser un peu de dent ramollie au fond de la cavité et appliquer un pansement temporaire pour une période variant de 6 à 12 mois, en attendant la réparation permanente. La portion affectée par la carie pourra se durcir sous l’effet du matériau temporaire, et dans bien des cas, cela évite un traitement de canal. Il est possible aussi d’appliquer un agent biologique directement sur une petite exposition de la pulpe lorsque l’inflammation est bien contrôlée.

Peu importe la situation, si la carie a déjà envahi la pulpe dentaire, le dentiste devra retirer la pulpe et appliquer un pansement sédatif sur la dent en attendant d’effectuer un traitement de canal. Cette procédure a pour buts de gagner du temps et de soulager la douleur du patient occasionnée par l’inflammation de la pulpe en attendant de disposer du temps nécessaire pour procéder au traitement de canal. Cette solution est donc temporaire. Si, pour une raison ou une autre, on ne veut pas procéder à un traitement de canal, une autre solution est d’extraire la dent malade et d’évaluer les solutions de remplacement de cette dent, le cas échéant.

Les matériaux de restauration

Dans cet article, nous discutons des différents matériaux pour restaurer les dents.

Lire la suite »

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).