Respect de la nature

Respect de la nature

Nous avons un souci constant d’utiliser des produits ayant le moins d’impact sur l’environnement tout en respectant les plus hauts standards médicaux de stérilisation. Nous n’utilisons plus de solutions de développement de radiographies toxiques, puisque nos radiographies sont numérisées.

Le moins de papier possible

Tous les dossiers des patients sont désormais numérisés. Ainsi, beaucoup moins de papier est utilisé, sans oublier qu’il est plus efficient d’avoir des dossiers numériques.

De nos jours, les technologies permettent des communications par courriels ou messages texte. D’autres façons, donc, de réduire la quantité de papier utilisé tout en assurant un excellent service à notre clientèle.

Recyclage

Malgré que la clinique soit passée au numérique, il est difficile de ne plus avoir recours aucunement au papier. Toutefois, le papier utilisé se retrouvera au recyclage. Il en est de même pour les emballages des nombreux produits utilisés dans le domaine dentaire.

Récupérateur d’amalgame

Nous possédons un séparateur de mercure pour ne pas rejeter dans la nature le mercure que nous enlevons de la bouche de nos clients.

Cet appareil est relié au système de succion dont chaque salle opératoire est équipée. Ainsi, c’est plus de 99 % du mercure succionné en bouche qui se retrouve dans un réservoir étanche. Ce dernier est vidangé une fois l’an par une compagnie spécialisée dans le traitement des déchets dangereux.

Stérilisable vs jetable

Nous utilisons autant que possible des instruments qui peuvent être réutilisés. Bien entendu, ces instruments réutilisables sont stérilisés pour chaque patient en suivant un protocole bien précis qui respecte les plus hauts standards du monde médical.

Certains articles demeurent toutefois jetables, mais nous nous efforçons alors de choisir les moins néfastes pour l’environnement.

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).