Être en harmonie avec le corps

Être en harmonie avec le corps

Nous prônons l’usage de matériaux sains et durables. Par exemple, nous limitons l’usage du fluor et employons le minimum raisonnable de médicaments, d’anesthésiques et de rayons X. De plus, nous procédons à la dépose sécuritaire des obturations grises au mercure. Nous accentuons nos efforts pour le confort des patients par la relaxation, l’hypnose et l’usage de remèdes naturels ou homéopathiques.

Le fluor

Le fluor est toxique et s’accumule facilement dans le corps (principalement dans les dents et les os). La communauté scientifique est aujourd’hui d’accord sur le fait que le fluor, lorsqu’utilisé en surface des dents peut contribuer à reminéraliser les dents. Il faut cependant user de prudence et en limiter l’usage, principalement avec les tout-petits qui risquent d’avaler le produit et d’en avoir les effets indésirables. Nous ne conseillons pas l’emploi de comprimés de fluor pour réduire la carie, car l’effet bénéfique du fluor serait par application en surface plutôt que par ingestion. L’Association dentaire canadienne a d’ailleurs réduit de beaucoup ses recommandations par rapport aux comprimés de fluor.

Nous n’appliquons pas de fluor en gel ou en pâte aux enfants. De plus, nous vous proposerons des solutions de remplacement à l’usage du fluor pour prévenir la carie.

Les composites sont-ils tous aussi bien tolérés par le corps ?

Pour répondre à cette question, il faut savoir que les composites sont généralement considérés comme des matériaux biocompatibles. Par contre, ils n’ont pas tous la même formule et le corps peut réagir à divers degrés aux produits chimiques qu’ils contiennent. La majorité du composite est de la silice en fine particule (du sable) qui lui donne sa rigidité. Le tout est maintenu ensemble par une résine qui durcit sous la lumière bleue ou par des agents qui entraînent une réaction de polymérisation. C’est dans la résine qu’il peut y avoir des composantes auxquelles le corps peut réagir. Tous ne réagissent pas de la même manière. Ainsi, il n’existe pas de matériau qui soit universellement le meilleur en terme de biocompatibilité. De façon générale, on peut cependant dire sans se tromper que les céramiques sont plus inertes que les composites, donc généralement mieux tolérées et qu’elles sont aussi plus durables. Si l’obturation qui est remplacée est de grosse dimension, la céramique est généralement un choix plus judicieux.

 

Pour tester la réactivité du corps aux divers matériaux dentaires, il est possible de procéder à un prélèvement sanguin pour mesurer les niveaux d’anticorps réagissant à leurs composants. Ces tests peuvent être faits par le laboratoire Clifford et le laboratoire BioComp. Le rapport envoyé contient une liste exhaustive de la majorité des matériaux dentaires, allant des matériaux de restauration, aux ciments, aux implants et aux matériaux de prothèse amovible.

Certains praticiens emploient les tests de kinésiologie appliquée pour mesurer la force du corps en présence d’un matériau. Nous croyons que, lorsque bien effectués, ces tests peuvent donner de l’information valide, mais il faut savoir qu’ils ne sont pas supportés par des publications scientifiques et que les résultats varient selon le talent de l’opérateur (il faut que l’opérateur soit neutre et qu’il n’ait aucun intérêt face au résultat).

 

La dépose sécuritaire des obturations au mercure

Que vous vouliez retirer les obturations grises de votre bouche pour améliorer votre santé globale ou parce que votre restauration au mercure est défectueuse, nous appliquons de routine le protocole suivant pour votre protection lorsque nous remplaçons une obturation au mercure.

  1. Prise de charbon activé par le patient avant la procédure (sauf si contre-indiqué).
  2. Pose de la digue dentaire pour réduire les débris qui tomberont dans la bouche.
  3. Masque d’air médical sur le nez afin de ne pas respirer les vapeurs de mercure.
  4. Succion rapide à proximité afin d’aspirer le maximum de vapeurs et de débris.
  5. Jet d’eau froide sur la dent pour réduire la libération de vapeurs de mercure.
  6. Présence d’ionisateurs de particules afin d’assainir rapidement l’air ambiant.

La fluoration de l’eau

Malgré que nous reconnaissions certains bienfaits à l’utilisation des fluorures en surface des dents, nous croyons que le fait d’avaler du fluor peut présenter des risques. L’Association dentaire canadienne reconnaît que le fluor permet de réduire la carie dentaire par une utilisation topique (à la surface des dents). Pourtant, la Direction de la santé publique souhaite étendre la fluoration de l’eau comme moyen de prévention de la carie dentaire, ce qui, à notre avis, est un non-sens (on ne penserait pas ingérer de la crème solaire pour se protéger des radiations dangereuses).

L’ingestion excessive de fluor a été associée à la fluorose dentaire (un défaut des dents surexposées durant leur formation qui se présente sous forme de taches blanches ou de porosités dans l’émail), à des pathologies osseuses (une fragilité accrue des os ou des déformations lors de fortes expositions durant l’enfance), à des troubles de la glande thyroïde, et à une réduction du quotient intellectuel. Considérant que la consommation en eau peut varier beaucoup d’une personne à l’autre et que le bienfait d’ingérer du fluor est loin de faire consensus, nous croyons qu’il est injustifié de fluorer l’eau.

L’eau des municipalités fluorées a une concentration en fluor se rapprochant dangereusement (environ la moitié) de la limite sécuritaire établie par Santé Canada. De plus, le fluor ajouté à l’eau est rejeté en grande partie dans l’environnement (seulement 1 % de l’eau est bue) et ses effets toxiques peuvent être perceptibles sur la faune ou la flore aquatiques à des concentrations inférieures à celles utilisées dans les villes fluorées.

Études scientifiques sur l’impact du fluor

Il est intéressant de noter qu’historiquement, c’est l’industrie qui a été la première à étudier l’effet du fluor sur les dents afin de trouver un débouché pour les déchets fluorés qu’elle produisait (aujourd’hui, le fluor ajouté à l’eau provient principalement des usines d’engrais phosphaté alors qu’au début de la fluoration, il provenait principalement des alumineries).

L’hypothèse voulant que le fluor soit bénéfique tenait au fait que les habitants d’une municipalité dont l’eau était naturellement riche en plusieurs minéraux, dont le fluor, étaient moins touchés par la carie dentaire que la moyenne américaine.

La validité des premières études portant sur l’efficacité de la fluoration de l’eau comme mesure de prévention de la carie est aujourd’hui remise en question. La fluoration de l’eau de consommation à grande échelle s’est malheureusement étendue à de nombreux pays malgré le manque de rigueur scientifique des études qui en ont montré les bienfaits. Il est fort probable que cette mesure de prévention disparaisse éventuellement. Des études sérieuses ont démontré que l’incidence de fluorose dentaire était nettement plus élevée dans les villes où l’eau est fluorée, alors que l’incidence de la carie dentaire n’était pas significativement différente.

Radiographie numérique (rayon X)

Afin de minimiser votre exposition aux radiations et pour diminuer le rejet de polluants dans l’environnement, toutes nos radiographies sont maintenant numérisées. En visionnant les clichés radiologiques d’une résolution exceptionnelle, vous serez en mesure de mieux comprendre les explications de votre dentiste!

Référence à un dentiste holistique

Il est de plus en plus fréquent d’avoir des demandes de références des lecteurs du site pour des dentistes holistiques dans leur région, au Canada ou ailleurs dans le monde. Comme il est très difficile d’évaluer la qualité du travail et des protocoles de protection utilisés dans les autres cabinets dentaires, nous préférons ne pas donner de référence et nous ne répondrons pas à ce genre de demande.

Par contre, le site internet de l’International Academy of Oral Medicine and Toxicology (IAOMT) offre le service de référencement de dentistes partageant leur philosophie. Encore une fois, il est bien mentionné que le jugement du patient est conseillé lors de la consultation des dentistes cités sur leur site internet et que l’IAOMT ne se tient pas responsable de cette référence.

Poser une question ou laisser un commentaire

  1. Zoubert dit :

    Bonjour
    J’ai des amalgames il y’a 30 ans depuis l’âge de 14 ans et je vous assure que dès qu’on m’a mis amalgames ma santé a commencé à se dégrader et j’ai 44 ans aujourd’hui et depuis 2 ans ma vie est devenue un cauchemar. Les maux de tête, anxieux et fatigué en permanence, les oublies, les irritations et les eczémas, les sensations de palpitations et les nausées. Je vous jure que je suis déprimé, j’ai l’impression que je ne vie pas dans ce monde.
    S’il vous plaît je vie à Lyon si vous pouvez m’indiquer un cabinet qui peut m’enlever ses amalgames et un spécialiste pour la detox des métaux lourds.
    Merci

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour,
      Nous sommes malheureusement au Québec et donc dans l’impossibilité de connaître des dentistes en France partageant notre philosophie. Nous proposons de vous fier à la liste de référence des membres de l’association I.A.O.M.T. dont nous partageons la philosophie et dont nous utilisons les protocoles de protection. Nous ne savons pas les protocoles précis utilisés dans les autres cabinet et laissons la discrétion aux patients de s’informer de ceux-ci.

      Votre démarche semble vous mener vers de belles avenues pour votre santé. Sans pouvoir garantir le retour de celle-ci, la démarche de prise en charge de vos métaux lourds est assurément une piste intéressante à étudier. Asssurez-vous de faire retirer vous obturations au mercure par un dentiste compétent qui saura vous protéger.

      Bon Succès dans vos démarches
      Dre Anne-Marie Blouin
      pour la Clinique dentaire Galt

  2. Jonathan dit :

    Bonjour,

    je suis de Montréal et prêt à me déplacer. Je suis vegan depuis plusieurs années et je suis rendu à l’étape de me faire enlever les amalgames. Je ne veux plus avoir ça dans ma bouche. Elles sont là depuis une vingtaine d’années et je n’étais pas consentant puisqu’enfant. Maintenant, est-ce possible de faire le test sanguin de métaux lourds ( mercure surtout ) au Québec, et ce, sans avoir besoin d’une prescription ou quoi que ce soit ? J’veux dire juste y aller par nous-mêmes et payer, sans avoir besoin d’une prescription d’un autre spécialiste ? Si oui, à quel endroit! J’ai déjà eu des rayons-X pour mes dents chez un autre dentiste, mais je refuse de repasser des rayons-X. Est-ce possible d’apporter ceux-ci, puisqu’il n’y a eu aucun changement par rapport aux dents avec amalgames. Autrement, je vais simplement demander à ce que l’on me les arrache. Je peux faire avec, puisque je refuse de repasser des rayons-X, alors que la photo démontrera la même chose. Enfin, est-ce que vous avez un approximatif des coûts, je sais que c’est du cas par cas, mais juste un exemple mettons sur une grosse dent ? Merci et félicitation pour votre engagement et bon travail.

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour Jonathan,
      Nous sommes équipés pour faire le test sanguin de mercure avec le laboratoire Quick Silver, si tu désires passer ce test, tu dois éviter de manger du poisson et des fruits de mer 3 jours avant de procéder afin de ne pas fausser les résultats. Il te faudra garder ton urine du matin le même jour et il faudra aussi envoyer un échantillon de cheveux. On peut t’assister au besoin pour l’échantillon de cheveux et de sang. Pour le coût de ce test, c’est en argent américain et payable directement au labo (autour de 300$ US). Si tu veux avoir ta prise de sang a la clinique, on peut la faire pour toi, c’est 20$. Le service de prise de sang est aussi disponible par des infirmières dans ta région si tu préfères. Pour ce qui est de tes restaurations, on ne fait jamais d’estimation par écrit car il y a trop de variables. Un examen diagnostic te coûtera 126$ et tu pourras ensuite savoir quels sont tes choix et à quel prix, mais je te dirais que nos prix ressemblent à ceux de la plupart des autres cliniques dentaires. Pour ce qui est de tes radiographies, si elles sont récentes et de bonne qualité, on pourra certainement utiliser celles que tu as en ta possession. Nous croyons comme toi qu’il faut éviter les rayons-X inutiles, par contre, si les films sont endommagés ou trop vieux, il faudra un minimum de radiographies pour poser un diagnostic adéquat. Pour ce qui est d’extraire tes dents, cela dépend de leur état. Si tes dents sont réparables et ont un bon pronostic, je doute que tu trouve un dentiste qui accepte de te les enlever. Mais sois assuré que si nous procédons à un examen diagnostic de ta bouche, nous évaluerons également si certaines dents plus endommagées pourraient être enlevées. J’espère avoir répondu à tes questions,

      Dre Eve-Marie Arcand

  3. chantal bergevin dit :

    Bonjour je m’appelle chantal et j’ai beaucoup de problèmes avec mes dents. Elles sont toutes détériorées et j’ai encore des plombages gris foncé dans la bouche et moi je n’ai pas de sous pour les faire réparer car mon conjoint est sur la csst. Elles cassent toutes une a une et j’ai de la misère à manger car je mange des miette de dents, ce qui ne donne pas trop appétit j’aimerais savoir combien que ça me couterait pour tout faire enlever en haut il me reste 7 dents et deux couronnes.

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour Chantal,
      Il arrive parfois que la détérioration des dents est telle que d’extraire les dents restantes soit la meilleur solution pour retrouver une fonction masticatrice adéquate. Il m’est malheureusement pas possible de vous donner une estimation pour vos extractions sans vous examiner et prendre une radiographie (et valider que cette solution est vraiment adéquate). Le mieux serait de prendre un rendez-vous d’examen pour obtenir un estimé, vous pouvez contacter une de nos secrétaires pour prendre un rendez-vous,

      Dre Eve-Marie Arcand

  4. Diane dit :

    J’ai 65 ans, 6 amalgames depuis plus de 35 ans qui ne m’ont jamais causé problème (enfin pas ressenti), mais il y a 2 mois ma dentiste m’a fait un 7e amalgame à cause d’une carie profonde entre à dernière molaire et la dent de sagesse (j’en ai 2 en haut), depuis j’ai un choc électrique quand la fourchette touche accidentellement cet amalgame, comme c’est assez loin c’est plutôt rare le choc, ma dentiste me conseille donc de ne pas y retoucher, on m’a aussi conseiller il y a 20 ans de ne pas faire enlever les amalgames pour éviter contamination. Certains me conseillent de retirer le dernier amalgame, que me conseillez-vous ? Comme je souffre de vertiges,je ne supporte pas la drill ou le polissage. Merci

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour Diane,
      Il se pourrait que le nouvel amalgame entraîne du galvanisme dans votre bouche. Ca peut donner des petits chocs électriques. La décision de le faire enlever ou pas vous revient totalement. Si pour vous, l’inconfort de devoir subir une autre intervention est tel que vous préférez vivre avec ces chocs occasionnels, cela peut être le meilleur choix. Si vous préférez éliminer le maximum de courants indésirables, des matériaux comme le composite ou la céramique pourraient être utilisés en remplacement de votre amalgame et cela devrait régler la question des chocs électriques. Pour ce qui est de la contamination lors du retrait des amalgames présents en bouche, cette préoccupation est pertinente. En effet, un retrait sans précaution peut amener une exposition à de grandes quantités de vapeurs de mercure qui peuvent avoir des effets sur la santé. Par ailleurs, si vous pouvez trouver un dentiste qui procédera au remplacement de l’amalgame avec des précautions accrues (tel que nous le faisons à la clinique) l’exposition devrait être beaucoup plus faible tout en réglant le problème des chocs électriques et en limitant votre exposition future au mercure.

      Les dentistes de la Clinique Dentaire Galt.

  5. Lucie dit :

    Bonjour Docteur

    Mon dentiste me dit que j’ai une dent avec un plombage gris qui semble fendillée sur le dessus de la dent et il me demande $208 pour le changer. Il a déjà effectué deux réparations sur cette même dent il y a peu de temps. Je trouve ça exagéré! Qu’en pensez-vous?

    Merci

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour Lucie,
      Ce n’est pas possible d’évaluer pour nous si ce frais est excessif sans voir votre bouche. Il existe différents matériaux pour réparer les dents et les coûts varient en function dy type de matériaux et de l’ampleur de la restauration. Si vous souhaitez avoir notre avis vous êtes bienvenue de prendre un rv avec l’un d’entre nous, bonne journée,

      Les dentistes de la Clinique Dentaire Galt

  6. Nicole dit :

    J’ai fait refaire les plombages gris il y a environ dix ans pour des plombages blancs…
    Depuis quelques années, mes plombages blancs se brisent de plus en plus…j’ai du faire enlever la dernière molaire à droite en haut, elle avait un traitement de canal et le dentiste n’a pas conseillé de la remplacer.
    Et là, une autre molaire en haut à gauche (avant dernière molaire) s’est brisée, il ne lui reste que deux côtés…je me demande si je dois la faire enlever elle aussi. Mon dentiste a pris sa retraite et son remplaçant ne n’inspire pas entièrement confiance…
    Est-ce que je peux lui demander mes Rx et consulter ailleurs?
    Que est le coût pour enlever une molaire?
    Une réponse sera appréciée

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour Nicole,
      Si vos restaurations sont très volumineuses et qu’il ne reste pas beaucoup de structure dentaire saine, la céramique serait un matériaux plus durable que le composite de résine blanche. Pour votre dent cassée, difficile de vous dire si il vaut la peine de la restaurer ou non, il faudrait que nous évaluons voter condition pour vous donner un avis éclairé. Même chose pour le coût de l’extraction, c’est variable selon la difficulté et aussi des frais peuvent être ajoutés si vous souhaitez préparer le site d’extraction en vue d’un implant (faire une greffe d’os ou autre au rv de l’extraction).
      Si vous n’avez pas confiance en le remplaçant de votre dentiste, mieux vaut consulter un autre dentiste. Vous avez le droit de demander une copie des radiographies, selon les cliniques il peut y avoir des frais ou pas. L’idéal, si les radios sont numériser et de les faires parvenir sous leur forme numérique (par courriel) au dentiste que vous désirez consulter.

      Les dentistes de la Clinique Dentaire Galt

  7. Caroline Lagacé dit :

    Mon dentiste me dit que j’ai besoin d’un traitement de canal , est-ce que il y aura des conséquences sur ma santé.merci.

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour Caroline,
      Votre question est excellente mais c’est malheureusement impossible d’y répondre… On ne peut pas savoir d’avance si cette procédure aura un impact ou pas sur votre santé. Certains vous diraient que les traitements de canaux ne peuvent pas avoir d’effet sur la santé. Bien que plusieurs de nos patients aient des traitements de canaux et soient en parfaite santé, nous croyons que pour certaines personnes le traitement de canal peut être à l’origine de problèmes de santé. Le traitement de canal est une désinfection du réseau de racines d’une dent et puisque l’anatomie des dents est très complexe (multiples canaux, tubules dentinaires, etc.), il est impossible d’éliminer 100% des bactéries et toxines qui s’y logent. Ainsi, il reste toujours un peu de toxines et de bactéries qui pourraient avoir un effet sur la santé selon la qualité du système immunitaire de la personne. Il nous apparaît naïf de croire qu’une infection chronique qui resterait au niveau de cette dent n’aurait aucune conséquence sur la santé, alors que la dent est vascularisée et drainée par des vaisseaux sanguins et lymphatiques qui connectent avec le reste de votre corps. Ceci étant dit, si vous avez besoin d’un traitement de canal et que vous choisissez d’avoir ce traitement, le pronostic est meilleur quand le traitement est fait tôt (dent en pulpite irréversible) que tard (dent nécrosée depuis des mois). Bonne réflexion !

      Les dentistes de la Clinique dentaire Galt

  8. Huguette dit :

    J`ai consulté une dentiste qui a fait des radiographies pour lesquelles elle m`a demandé 300 dollars. Comme je n`ai pas confiance pour continuer d`autres traitements avec elle, j`ai demandé à avoir ces radiographies et je n`ai jamais pu les avoir. Pourrais-je au moins me faire rembourser ces frais inutiles et je voudrais éviter d`avoir d`autres radiographies.

    1. Clinique dentaire Galt dit :

      Bonjour Huguette,
      Nous ne pensons pas que vous pourrez être remboursée pour les frais d’examen et de radiographies que vous avez eus chez votre dentiste précédente. Par ailleurs, il est surprenant que la dentiste ne puisse vous fournir une copie de vos radiographies. Nous recevons régulièrement des clients qui ont eu des radiographies récentes et le dentiste précédent nous envoie les radiographies (surtout lorsque le tout est numérique, la procedure est assez simple).

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).